Despartida de Zefir Bòsc

L’association « Les Amis de Joseph Vaylet » a la grande tristesse de vous faire part du décès de son Vice-Président le Majoral du Félibrige Zefir Bosc ce mercredi 25 novembre 2020.

Aubrac, Viadène & Carladez

 

 

 

 

 

 

Poèmes et chants d’hier, d’aujourd’hui et de demain.
De Zefir BÒSC

Sont ici présentés, dans ce recueil, divers écrits en Langue d’Oc d’auteurs ayant vécu ou encore résidant en ce pays dit du Haut Rouergue, ancien arrondissement d’Espalion, dénommé aussi : « La Montagne Aveyronnaise ». A travers les âges, ils ont composé divers poèmes ou chants, souvent consacrés à la vie, aux traditions populaires, à des événements locaux, en ce terroir de tradition occitane…
Ce sont 24 auteurs ou compositeurs qui sont ainsi brièvement présentés, avec quelques extraits de leurs œuvres écrites plus ou moins connues :
– Guilhem, de Mur de Barrez, troubadour du 13ème siecle ;
– Jean Fromen, d’Huparlac ;
– François Cocural, de Saint Chély d’Aubrac ;
– Ferdinand Prat, de La Frétarie, commune d’Huparlac ;
– Amable Frayssinous, de Saint Côme d’Olt ;
– Antoine Villiers, de Saint Geniez d’Olt ;
– le comte Bernard d’Armagnac de Castanet, de Saint Côme d’OIt ;
– le chanoine Jean Jacques Firminhac, de Ginolhac, commune d’Enguialès / Entraygues ;
– le chanoine Jean Vaylet, de La Terrisse ;
– Arthémon Durand dit lou Picoural, de Castelnau de Mandailles ;
– Emile Ricard dit le Barde d’Aubrac, de Saint Chély d’Aubrac ;
– Justin Viguier, de Banhars, commmune de Campounriez ;
– le majoral Jean Ladoux, de Bromme, commune de Mur de Barrez ;
– Benoit, Joseph Verdié, du Barry de Saint Geniez d’Olt ;
– Albert Girbal, d’Espalion ;
– le majoral Joseph Vaylet, de Saint Geniez d’Olt / Espalion ;
– Jules Duranton, d’Albinhac, commune de Brommat ;
– l’abbé Clément Majorel, de Saint Chély d’Aubrac ;
– l’abbé Célestin Aygalenc, curé de La Terrisse ;
– Marcel Laporte, de Vitrac en Viadène ;
– Renaud Falissard, à La Selve, commune d’Espeyrac ;
– Paul Fournier, à Born, commune de Prades d’Aubrac ;
– le majoral Zéphirin Bosc, de Banroques d’Enguialès / à Le Bosc Nalt d’Espeyrac ;
– Jean-Pierre Baldit, de La Roumeyrie, commune du Cayrol.

Bon de commande du recueil de : «Aubrac, Viadène & Carladez,
Poèmes et chants d’hier, d’aujourd’hui et de demain.»
Ouvrage de 170 pages, au prix de 12 euros, plus 3 euros de participation aux frais d’envoi éventuels.

CRESTA / CRESTES

 

 

 

 

 

 

DOCUMENTS
Un vilatge al cap d’un puèch de Zefir BÒSC.

Crestes, village perché au sommet d’un pic rocheux, actuellement en partie inoccupé et entouré de maisons en ruines, fut au cours des siècles précédant la guerre de 1914/1918 un hameau très animé, avec une population qui atteignit les 15 foyers, composés de 85 habitants, en sus des 7 maisons ou celliers voisins, situés dans les versants viticoles de Campdomergue et d’une ferme : la Borie.
En 1906, il y avait encore 14 foyers occupés, formés de 65 personnes y résidant en permanence ; mais déjà l’émigration, vers la région parisienne, était en marche, le phylloxéra ayant détruit la majeure partie du vignoble. Des 92 habitants recensés en 1846, cent ans après, il ne demeurait plus que 34 personnes, dont 24 à Crestes. En 2004, il n’y avait plus que 4 habitants permanents y compris le dernier exploitant agricole : Jean-Marie Casses (qui décèdera accidentellement en 2005) et quelques résidences secondaires (les anciennes demeures avoisinantes étaient ruinées, hormis Malrieu occupé en été). Si l’on consulte les anciens documents ou ce que la tradition orale a transmis, le village de Crestes et ses maisons isolées furent très vivants au cours des siècles précédents. Des personnalités locales animèrent fréquement ces lieux, tels les Viguié, les Roquejoffre, les Cambon, les Casses, les Liris, en sus des hommes d’Eglise, issus de ce village, dont Etienne Roquejoffre bâtisseur de la chapelle, Pierre-Jean Guibert, Léon Gration. C’est donc une série de documents, de légendes, d’anecdotes et de poèmes qui sont ainsi présentés, en français ou en langue d’Oc, relatant la vie, les coutumes, les cultures et les productions traditionnelles de cette partie de la Haute Vallée d’Olt confrontant la Haute Auvergne et de ses habitants.

Bon de commande du recueil de : «CRESTA / CRESTES, documents, Un vilatge al cap d’un puèch »  de Zefir BÒSC
Ouvrage de 130 pages, au prix de 12 euros, plus 3 euros de participation aux frais d’envoi éventuels.

 

St Hilarian, Saint-Patron d’Espalion

Les fêtes de la St Hilarian en juin 1928 : (extrait de « Lou Martire de Sant-Hilarian », en collaboration avec Emile ROUDIÉ (Imp du Centre, Limoges, 1939).

La « deuxième » croix de St Hilarian, érigée en 1820.

Ecoutons Joseph Vaylet parler de la légende de St Hilarian :

Source : Centre Occitan des Musiques et Danses Traditionnelles - Toulouse Occitanie
Auteur : Cassagnes Jean-Pierre (enquêteur) ; Vaylet Joseph (interprète) 23 mars 1980 à Espalion.