L’istòria del país natal

En fouillant dans les archives de Joseph Vaylet, j’ai retrouvé un courrier que lui a adressé Albert Girbal en septembre 1940, pour lui demander de faire paraître dans ″L’Ahuc″ ses réflexions sur une nouvelle qu’il vient d’apprendre : on va enseigner aux écoliers l’histoire locale.

Cette nouvelle le réjouit lui, l’Espalionnais qui vit loin de sa ville natale. Il constate avec plaisir que l’idée de l’enseignement de l’histoire locale pronée par les félibres va enfin se réaliser.

En 2023 où en est l’enseignement de l’histoire locale dans nos écoles ? Où en est l’enseignement de notre occitan ? Peut-on bien aimer son pays si on ne le connaît pas bien ? Albert Girbal n’avait-il pas fait preuve de trop d’optimisme ?

Gérard Ferrand secrétaire de l’association Les Amis de Joseph Vaylet

Fête de la Montagne

La 5e édition de la Fête de la montagne s’est déroulée le dimanche 25 juin à la station du Bouyssou à Laguiole.A cette occasion, les Amis du Parc Naturel Régional de l’Aubrac ont invité les Amis de Joseph Vaylet à animer un stand et à présenter en occitan plusieurs activités de la journée.

Gardarem l’Estivada ! una peticion de signar !

L'ESTIVADA Gardaram l'estivadaLe plus ancien festival occitan menacé !
URGENT !
Gardarem l’Estivada !
una peticion de signar !

 

28 ans d’Estivada, c’est :

– Des centaines de milliers de spectateurs venus  de l’ensemble des pays d’oc, de Nice à Bordeaux,  de Limoges à Marseille, et d’au-delà avec les  rencontres entre cultures minorisées (Bretagne,  Pays Basque, Catalogne, selon les années),
– Un moment d’échanges intergénérationnel,
– Une présence de stands où les associations locales (CCOR, Calandreta de Rodez…) comme  interoccitanes (FELCO, Félibrige, IEO, OCBI…) peuvent faire connaître leur travail et échanger entre elles,
– L’emploi de milliers d’intermittents du spectacle : comédiens, musiciens, techniciens…
– Des stands d’éditeurs et de libraires occitans,
– Des spectacles variés, théâtre, cinéma, musique dans les genres les plus divers, du concert poétique aux grandes scènes,
– Des rencontres littéraires,
– Des débats, des conférences de presse,
– La présence, dans la ville, de la culture occitane et sa mise en évidence publique pour les centaines d’élèves qui l’étudient,
– Une marque originale de la ville, connue bien au-delà du département et de la Région,
– Des ressources pour restaurateurs et hôteliers concernés.

https://www.mesopinions.com/petition/art-culture/estivada-gardaram-estivada/200410

Bona annada 2023

Portem nòstre agach naut
Portem nòstre agach luènh
Gardem l’uèlh sus l’estèla
Qu’amont al cèl lusís
Qu’esclaira lo camin
Lo camin de la vida
Lo camin d’una annada novèla
Camin tot còp malaisit
Mas camin de promessas
Gaujós Nadal
Bona annada
Gerard

smart